Le président cubain Raul Castro est attendu à Paris le 1er février

En mai, François Hollande s’était rendu à Cuba où il avait rencontré Raul Castro mais également son frère Fidel Castro. Il s’agissait de la première visite d’un président français depuis l’indépendance de l’île en 1898, mais également de la première visite d’un chef d’État occidental depuis l’annonce du dégel entre Cuba et les États-Unis, fin 2014.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, International, Politique   |  01 29th, 2016    | 

Lutte pour ton manioc, indien Taino ! Entretien avec deux libertaires cubains

Une vision libertaire de Cuba

Isbel Diaz Torres est un biologiste, un poète et un activiste social. Comme l’historien Mario Gonzalo Castillo Santana. Les deux font partie de l’Observatoire critique cubain, de l’Atelier libertaire Alfredo López et du collectif antiraciste Confrérie de la négritude, entre autres. Ils sont venus en tournée cet été en Europe pour faire connaître la campagne de souscription qui doit leur permettre d’ouvrir un local à La Havane,  voici leur point de vue libertaire et critique à propos de la réalité cubaine.

- Débutons par les derniers événements officiels à Cuba. L’ambassade américaine est de nouveau ouverte. Et la visite du pape est proche. Que diriez-vous à propos de la situation politique, économique et sociale, sur les libertés, etc., sur ce qui se passe sur l’île en ce moment ?

Lire la suite »


Enrique   |  Histoire, Politique, Société, Économie   |  01 21st, 2016    | 

Cuba. Une émigration qui suscite un branlebas en Amérique centrale

«Un drame». Le mot est sur beaucoup de lèvres à La Havane en cette période de fêtes, fin décembre, pour désigner la crise migratoire dans laquelle sont entraînés de milliers de Cubains, bloqués entre l’Equateur et le Nicaragua, dans l’attente d’un hypothétique visa pour les Etats-Unis. Ils sont entre 7 000 et 10 000, au Costa Rica et au Panama, réfugiés dans des entrepôts et auberges de fortune. Et leur nombre augmente de manière exponentielle ces dernières semaines.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique, Économie   |  01 16th, 2016    | 

Histoires Cubaines… (II)

Cuba: Un pays où tout le monde semble parler en mettant des exclamations à la fin des phrases. Et dans cette admiration continue se reflète, comme nulle part ailleurs, la très longue inventivité du cubain, sa mémoire désespérée, son lapin sorti du chapeau, l’audace de l’équilibriste sur le fil de son histoire.

3.

Cuba vit un moment historique et c’est un fait incontestable. Mais elle se trouve aujourd’hui à un croisement qui va bien au-delà de sa relation avec les États-Unis, aussi importante soit-elle. L’île doit faire face à un changement générationnel radical qui ne cesse de  progresser. Fernando Rasvberg a été correspondant à La Havane pour la BBC durant plus de vingt ans et dirige actuellement Cartas desde Cuba (Lettres depuis Cuba). Selon lui, les enfants de la Révolution ont profité du « meilleur du socialisme » avant la chute de l’Union Soviétique. Mais mise à l’écart des décisions prises, cette « génération a été effacée du panorama ». Or à l’heure actuelle, les leaders et les bureaucrates de la Révolution sont inexorablement entrain de mourir, les élites du pouvoir vieillissent et l’écart entre les jeunes et les préceptes révolutionnaires s’accentue à grands pas.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Société   |  01 16th, 2016    | 

Histoires Cubaines… (I)

La conversation est une des autres spécificités nationales à Cuba. C’est une mise à nue de l’ingéniosité du cubain. Le dialogue démarre toujours avec fluidité et évolue de façon surprenante.

1.

La maison de Nelson Cabrera, à l’angle d’Oquendo et Virtudes, est un mélange entre un sanctuaire nihiliste et un musée de cire. On y trouve toutes sortes de grigris entassés un peu partout. De l’eau bénite face aux portraits de ses ancêtres, des pièces de monnaies cubaines et étrangères collées afin « d’attirer l’argent des touristes », un jeu de cartes étalé avec les rois « tête vers le haut » et les autres cartes retournées… sans oublier une vitrine regroupant des saints quelques peu farouches et des masques africains.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Société   |  01 16th, 2016    | 

Leonardo Padura : Cuba est à la mode

Depuis plus d’un demi-siècle, être un écrivain cubain sous-entend une complexe implication :  c’est devoir assumer des responsabilités qui dépassent ou font déborder le travail de création littéraire.

Il y a d’abord le fait que l’île ait été, au cours des précédentes décennies, un pays au développement économique, social et culturel très particulier.  Il s’agit d’un système où toutes les actions impliquent des décisions politiques. Cela engendre alors une valeur ajoutée non seulement à l’œuvre mais aussi à la projection sociale de l’artiste.

Lire la suite »


Enrique   |  Culture, Société   |  01 16th, 2016    | 

APPEL POUR LES 3e JOURNÉES DU PRINTEMPS LIBERTAIRE DE LA HAVANE

Quoi ? La “normalisation” que Cuba est en train de vivre est une gestion du futur. Celle-ci nous arrive avec le fardeau “rajeuni” des problèmes qui marquent notre passé et notre présent.

Ce sont les problèmes d’une société exploitée par l’État et le salariat, avec ses institutions, ses leaders et sa morale, qui continuent à être très utiles pour gérer l’“actualisation” du capitalisme d’État cubain.
Au cœur de cette dérive, qui tente de nous cloner à son image et à son modèle, ont germé les Journées du Printemps libertaire de la Havane.

Enrique   |  Actualité, Politique, Société   |  01 7th, 2016    | 

LA SOUSCRIPTION POUR LA CRÉATION D’UN CENTRE SOCIAL LIBERTAIRE À LA HAVANE CONTINUE

Pour souscrire à notre projet http://www.gofundme.com/gg2wrcac

Après de nombreuses années, les frontières sont en train de s’ouvrir et les changements à Cuba annoncent de nouvelles possibilités et de nouveaux dangers pour la société cubaine. Il est donc essentiel de renforcer le travail de ceux qui à Cuba défendent un regard critique, anticapitaliste et  anti-autoritaire face au système-monde, ce système qui s’exprime chaque jour avec plus de clarté dans la vie nationale.

Après plus d’une décennie d’activisme social et politique au sein de l’Observatoire critique cubain, et cinq ans de travail au sein  de l’Atelier libertaire Alfredo López (TLAL), nous avons pu identifié la principale difficulté pour nos activités et pour l’expansion de notre interventionau niveau social, il s’agit de l’absence d’un local fixe qui nous permettrai de construire une communauté et de façonner notre identité de façon plus forte et plus durable.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique, Solidarité   |  12 16th, 2015    | 

Pour supprimer l’empreinte tenace de la colonisation

Chers amies et amis, compagnes et compagnons,

Vendredi prochain 27 novembre 2015, à 14 heures et sous l’arbre, le jagüey, au coin du Morro et de Colon dans la Vieille Havane, le Groupe Anamuto, composé de la Chaire Haydée Santamaria, l’Association conseil suprême abakuá (1) de Cuba, sa filiale havanaise et le groupe Chequendeke, vont commémorer le 144e anniversaire de l’exécution de huit étudiants en médecine et de l’immolation de cinq héros noirs, ñañigos (2) anonymes qui ont organisé la protestation armée contre ce crime odieux, le 27 novembre 1871.

En cette occasion, nous nous réunirons à 13 heures au siège de l’Association culturelle yorúbà (3) (sur le Paseo del Prado face à la fontaîne de l’Inde), d’où nous partirons pour un pèlerinage sur le site d’hommage.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique, Religion, Société   |  11 25th, 2015    | 

Cuba… avant la révolution de 1959

D’après la conception populaire états-unienne, le Cuba pré-révolutionnaire était l’île du péché, vautrée dans les vices du jeu, de la mafia et de la prostitution. Plusieurs intellectuels influents ont partagé cette conception. En 1969, alors que la réalité cubaine avait radicalement changé, Susan Sontag (1933-2004) a décrit Cuba, dans un article de la revue Ramparts, comme étant un pays connu principalement pour la danse, la musique, les prostituées, les tabacs, les avortements, les centres touristiques et les films pornographiques.

Lire la suite »


Enrique   |  Histoire, Politique   |  11 19th, 2015    |