Sur le mouvement anarchiste actuel à Cuba : « Associations inattendues… » ou Atelier libertaire Alfredo López

Texte préparatoire au congrès pour une Fédération anarchiste d’Amérique centrale et de la Caraïbe

Le 25 Avril 2010 fut menée la première activité qui conduirait à l’émergence de libertaire Atelier Alfredo López. Une réunion qui a été organisée pour commémorer les racines anarchistes du 1er mai et la participation rapide des anarchistes de Cuba à cette commémoration, Cuba étant un des premiers endroits en Amérique où un hommage a été organisé en mémoire des compagnons tués à Chicago.
De cette réunion de l’année 2010 est sortie la coordination préliminaire pour une intervention autonome, en tant que groupe, lors de la célébration officielle organisée par l’État cubain. Cette activité et les quelques photos prises ont alimenté une grande partie de l’iconographie de notre site :

http://observatoriocriticocuba.org.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique, Société   |  01 28th, 2015    | 

Les “héritiers” du Che : mythe et réalité d’une légende

L’article qui suit a été écrit en 2008 par notre ami Octavio Alberola, membre des GALSIC (Groupes d’appui aux libertaires et aux syndicalistes indépendants de Cuba). Il s’agit d’une critique du livre Les héritiers du Che, de Canek Sánchez Guevara et Jorge Masetti, qui fut publié sur la revue libertaire internationale Divergences.

À l’occasion du 40e anniversaire de la mort d’Ernesto Guevara, plus connu comme le Che, les éditions Presses de la Cité ont publié un livre, Les héritiers du Che, de Canek Sánchez Guevara et Jorge Masetti. Cet ouvrage s‘est ajouté à la longue liste des édités cette année sous le prétexte d’une commémoration qui, contrairement à ce que voulait représenter le Che, s’est convertie en une des plus commerciales du monde.

Lire la suite »


Enrique   |  Politique   |  01 23rd, 2015    | 

La disparition de notre ami et compagnon cubain Canek Sánchez Guevara

Notre ami et compagnon cubain Canek Sánchez Guevara vient de mourir à Mexico des suites d’une opération du cœur. Il avait 40 ans, fils d’Hildita Guevara, il était le petit-fils rebelle du Che.

Dans les langues anciennes du Mexique, Canek voulait dire le « Serpent noir ». Né à La Havane en 1974, depuis plusieurs années, il menait une existence vagabonde afin de poursuivre le voyage de son grand-père en Amérique latine. Il tenait depuis un journal qu’il avait appelé « Voyage sans motocyclette ».

Irrévérencieux et plein de sagacité, il critiqua à de nombreuses reprises et très ouvertement la révolution cubaine, jusqu’à ce qu’il soit obligé, à 22 ans, d’abandonner son pays natale pour s’installer au Mexique où vivait une partie de sa famille.

Écrivain, musicien de rock et graphiste de talent, Canek était un anarchiste iconoclaste, un homme libre et courageux. À Cuba, dès son adolescence, il tourna le dos à la carrière de militaire de haut rang que voulait lui imposer son entourage. Punk et rebelle, il critiqua ouvertement les tenants du régime, les militaires et la bourgeoisie socialiste qui n’accepta jamais de voir l’héritier du Che s’opposer à eux.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Culture, Politique   |  01 22nd, 2015    | 

Cuba-États-Unis : le goût aigre-doux du boléro

A la fin du XIXe siècle, l’écrivain cubain José Martí, en exil à New York, écrit une phrase célèbre de la littérature hispanique : « J’ai vécu dans le monstre et j’en connais les entrailles ». Le monstre, c’est les États-Unis. Martí meurt de retour dans l’île en 1895, stupidement tué par une balle pendant une bataille de la guerre d’Indépendance : Jonas ne sort pas impunément du cercle de la lampe et de la baleine étoilée. Trois ans plus tard, l’île est délivrée de l’Espagne. Cette liberté, acquise par la lutte d’un peuple et de ses intellectuels, est aussitôt confisquée par les États-Unis. Jusqu’en 1959, de dictatures en démocraties avortées, à travers toutes sortes de combats héroïques et d’aléas peu reluisants, Cuba devient le terrain de plaisir, de jeu et d’affaires de son grand voisin, de ses entreprises et de ses mafias. Il est difficile de saisir la portée et les enjeux du «grand rapprochement» actuel, si l’on oublie cette perspective.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, International, Politique   |  01 20th, 2015    | 

La situation des prisonniers politiques à Cuba

Il est difficile d’observer la situation des prisonniers politiques à Cuba. Ce n’est pas une activité autorisée, les observateurs sont considérés come des « traitres à la patrie » qui commettent un « attentat à la souveraineté cubaine ». Aucun groupe cubain ou international des droits de l’homme n’est reconnu juridiquement.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique   |  01 20th, 2015    | 

CUBA LIBERTARIA N° 30 VIENT DE PARAÎTRE. QU’IL Y A-T-IL DERRIÈRE LA RÉCONCILIATION CUBA-ÉTATS-UNIS ?

EDITORIAL :

Une des nouvelles les plus importantes de la fin de l’année 2014 a été l’apparition simultanée de Barak Obama et Raul Castro sur les écrans de télévision des Etats-Unis et de Cuba, afin d’annoncer « urbi et orbi » le dégel des relations entre les deux gouvernements.
Alors que personne ne pouvait imaginer qu’un tel geste puisse se produire, les deux présidents ont organisé cet évènement le mercredi 17 décembre à partir des capitales de leurs pays respectifs, lançant ainsi la première étape vers la normalisation de leurs relations publiques après 53 années de « guerre froide » et de « blocus économique ».

Enrique   |  Actualité, Politique, Économie   |  01 15th, 2015    | 

Cuba. Les réformes et la brèche des inégalités

Parmi les grands défis qu’affrontent les réformes entreprises par le président Raul Castro il y a notamment celui d’élever le niveau de vie de la population cubaine, laquelle subit encore l’impact d’une récession qui a débuté il y a plus de 20 ans et qui a tronqué ses aspirations à l’égalité économique et sociale. L’augmentation des inégalités est devenue évidente à partir de la crise entraînée par la disparition de l’Union soviétique et du «camp socialiste de l’Europe de l’Est» au début des années 1990. Selon l’appréciation de l’économiste Esteban Morales, la «période spéciale» (c’est ainsi qu’on a appelé cette étape récessive) «a même affectémoralement le concept d’égalité».

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique, Économie   |  01 15th, 2015    | 

Etats-Unis-Cuba. Une alternative à Cuba ?

Le 17 décembre 2014, Washington et La Havane aboutirent à un accord portant sur un changement «révolutionnaire» de relations qui étaient, durant plus de cinquante ans, caractérisées par les efforts de la part des Etats-Unis de renverser le gouvernement cubain, y compris en soutenant des invasions, des blocus maritimes, le sabotage économique, des tentatives d’assassinat ainsi que des attaques terroristes.

En vertu de ce nouvel accord, les trois derniers membres du groupe des «Cuban Five», détenus dans les prisons des Etats-Unis depuis 1998, ontété libérés. En échange, Cuba a libéré l’Américain Alain Gross ainsi que Rolando Sarraf Trujillo, un agent des services secrets américains jusqu’ici inconnu, présent sur l’île depuis près de vingt ans, aux côtés de plus cinquante prisonniers politiques cubains. La reprise de relations diplomatiques officielles ainsi qu’un assouplissement significatif sur les restrictions de voyage et les versements de devises (entre autres par la diaspora) à Cuba auront des conséquences bien plus grandes.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Analyse, Politique   |  12 25th, 2014    | 

Des “balseros” cubains morts et disparus

Les corps de quatre hommes, encore jeunes, ont été aperçus à 32 kilomètres (20 miles) d’une plage populaire du sud de la Floride. Leur restes, mordus par les requins, ont été sérieusement détériorés et leurs visages rendus inidentifiables.

L’un d’eux présentait une cicatrice en forme de fer à cheval sur la tête. Deux portaient des tatouages : une araignée pour l’un et un tigre orné d’une fleur pour le second. Le quatrième portait un caleçon orange et une montre dorée.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique, Société   |  12 24th, 2014    | 

“Retour à Ithaque”, le film de Laurent Cantet déprogrammé du Festival de la Havane !

“Retour à Ithaque”, le nouveau film de Laurent Cantet, a été déprogrammé du Festival de cinéma de la Havane. Le point sur cette annulation soudaine et non justifiée.

Retour à Ithaque privé du Festival de cinéma de la Havane ! Le nouveau long métrage de Laurent Cantet, qui suit le retour d’un homme à la Havane après 16 ans d’exil, a tout simplement été déprogrammé. ”On ne connaît pas vraiment les raisons de cette annulation” a déclaré la productrice française Didar Domehri, avant d’ajouter : “C’est dur pour nous et pour tous les Cubains de l’équipe [...] Ce serait bien que les Cubains puissent le voir, ce n’est pas un film politique, mais une histoire cubaine, une histoire humaine”.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Culture, Politique   |  12 21st, 2014    |