Sergio et Sergéi. Un conte philosophique cubain sur l’amitié au-delà des frontières culturelles, géographiques ou politiques

En 1991, le mur de Berlin vient de tomber, l’URSS se décompose et abandonne Cuba à son triste sort après la chute des régimes totalitaires d’Europe de l’Est. C’est la fin des illusions révolutionnaires pour le peuple cubain alors qu’une grave crise économique sévit dans l’île.

Le scénario est inspiré d’une histoire vraie : l’aventure du cosmonaute russe Sergéi Krikalev dont l’histoire a été traitée dans le film documentaire Out of the present par le réalisateur roumain Andrei Ujica, en 1995. Sergéi Krikalev est resté onze mois à bord de la station Mir et est rentré en contact avec des cubains par le biais de la radio. Le film est parsemé d’images et de sons d’archives mêlés à des effets spéciaux qui s’intègrent parfaitement dans la fiction.

Lire la suite »


Enrique   |  Culture, Société   |  03 11th, 2019    | 

Crise humanitaire et répressive au Venezuela. Campagne anarchiste internationale

Par Anarchistes en Solidarité avec le Venezuela

On ne peut taire plus longtemps la très grave crise humanitaire, politique et sociale qui dévaste le Vénézuela. Quiconque a vu les flots de famille parcourant à pied l’Amérique latine,en traînant leurs quelques effets personnels, ne peut nier l’évidence. Pas quand presque trois millions de familles ont entrepris ce long chemin, peut-être sans retour. Les enfants qui traversent la frontière avec leurs parents, à pied à travers la cordillère colombienne ou la jungle brésilienne, ne peuvent parler de politique. Ils parlent de faim et de manque de produits de première nécessité.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, International, Solidarité   |  03 7th, 2019    | 

Venezuela/Cuba: «Ce qu’il ne faut pas oublier». Cuba et le Venezuela ou la «fin d’un itinéraire»

Le rapprochement de Cuba et du Venezuela semble concilier passé et avenir. Le socialisme du «XXIe siècle» est venu au secours du XXe siècle pour l’améliorer. Mais ce ne fut pas le cas et aujourd’hui, vingt ans après la Révolution bolivarienne, le Venezuela se trouve dans une crise de son modèle de plus en plus autoritaire relevant du populisme pétrolier. Et Cuba est en train de vivre sa propre forme de restauration capitaliste. Mais Cuba et le Venezuela partagent aussi une certitude: il n’y a pas de paradis où retourner. Ni Cuba d’avant 59 ans, ni le Venezuela pré-Chavez n’étaient la panacée que certains croient aujourd’hui.

Lire la suite »


Enrique   |  Politique, Société   |  03 4th, 2019    | 

Soixante ans après le triomphe de la Révolution cubaine. Les défis d’une continuité

L’anecdote ne dépasse peut-être pas les frontières du mythe, mais elle importe peu. Le résultat correspond parfaitement à la personnalité qui a fait de Che Guevara un symbole de la lutte révolutionnaire.

C’était au début des années 1960, et Cuba commençait à ressentir les pénuries causées par le blocus américain ainsi que les erreurs du nouveau gouvernement et le défi consistant à essayer, pour la première fois, de répondre aux besoins de la population entière. Pariant sur un avenir meilleur, le pays était confronté à un présent fait de privations dans lequel même un rasoir ou un ensemble de sous-vêtements devenaient des articles de luxe. En même temps, des «sacrifices» étaient exigés des citoyens, avec de longues journées de travail (parfois jusqu’à 14 heures), dans le but de permettre au pays de se développer.


Enrique   |  Actualité, Politique, Société   |  03 4th, 2019    | 

À Cuba, la nouvelle Constitution est adoptée

Ils ont dit oui. Lors d’un référendum, les Cubains ont approuvé, à 86,85%, la nouvelle Constitution. Un vote qui marque l’aboutissement d’un processus de plusieurs mois qui a débuté au mois d’août dernier.

Les résultats préliminaires de ce scrutin ont été dévoilés à 15 heures, heure locale, lors d’une conférence de presse des autorités électorales. “La Constitution a été approuvée par la majorité des citoyens”, a déclaré la présidente de la Commission nationale électorale, Alina Balseiro, qui a proclamé les résultats.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique   |  03 4th, 2019    | 

Notre autorité est notre propre conscience

Déclaration de l’Atelier libertaire Alfredo López de La Havane

En tant qu’anarchistes, nous croyons qu’une Constitution, telle qu’elle est comprise dans la culture hégémonique, n’est pas une norme qui garantit un pacte social indépendant des vices autoritaires, des noyaux de pouvoir, ni à des discriminations. Et encore moins, elle ne pourra jamais nous représenter. À Cuba, nous avons aussi une histoire d’échecs constitutionnels qui ont engendré plus de frustrations que de réalisations pratiques. Le modèle constitutionnel cubain actuel accentue tous ces fléaux, puisqu’il structure un Parlement, dont la nomination est composée d’à peine 49 % de délégués élus au suffrage populaire, mais tous dominés par un parti unique.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique   |  03 1st, 2019    | 

Venezuela : face aux mensonges frauduleux

Nos lecteurs sont certainement familiarisés avec les approches de la situation vénézuélienne que les camps étatiques en lice ont promues et c’est justement eux et leur fond de commerce mensonger que nous visons ici, en essayant de rendre clair un panorama que l’on a fait tant d’efforts opiniâtres pour brouiller. D’un côté, les tenants du capitalisme libéral et leurs bouffonneries politiques de démocratie représentative électoraliste, présentent le désastre vénézuélien comme le résultat inévitable de toute recherche d’alternatives à leurs recettes économiques et politiques, de l’autre côté, l’on trouve les chantres du capitalisme d’État et leur socialisme autoritaire caricatural. Les deux camps cherchent à tout prix aussi bien à se reconnaître mutuellement comme les seules options valables de lecture et des feuilles de route pour la société vénézuélienne qu’à dissimuler leurs similitudes frappantes lorsqu’il s’agit de définir et de mettre en oeuvre les stratégies d’oppression et d’exploitation au service de l’État et du Capital imposées à la collectivité.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, International   |  02 22nd, 2019    | 

Pourquoi le socialisme d’État n’est-il qu’un capitalisme d’État ?

« Pour les anarchistes, l’idée que le socialisme puisse être atteint de par la propriété d’État est tout simplement ridicule. Pour des raisons qui deviennent très clair, les anarchistes affirment que de tels systèmes “socialistes” serait tout simplement une forme de « capitalisme d’État ». Un tel régime ne ferait pas fondamentalement changer la position de la classe ouvrière, dont les membres seraient tout simplement des esclaves salariés à la bureaucratie étatique plutôt qu’à la classe capitaliste.

Lire la suite »


Enrique   |  Analyse, Politique   |  02 17th, 2019    | 

Cuba, on parie ?

Il y a longtemps que nous ne sommes pas allés faire un tour à Cuba, que les grenouilles du bénitier communiste continuent de présenter ici comme le paradis terrestre.

Le 24 février aura lieu là-bas un référendum destiné à approuver la nouvelle Constitution. La prédominance du Parti communiste, seul parti autorisé depuis soixante ans, y est réaffirmée. Toujours pas de droit d’association, d’expression, de réunion, de publication, de syndicalisation, etc. Tout cela est d’un bourgeois !

En revanche, dans la grande marche en avant vers l’instauration d’une société socialiste véritable, horizon indépassable, l’économie de marché, la propriété privée et les investissements étrangers des vilains pays capitalistes, qui existent déjà, y sont officialisés. Parallèlement, dans le domaine culturel, un sérieux tour de vis supplémentaire est donné, toute activité artistique hors tutelle de l’Etat se voyant interdite*.
Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique   |  02 16th, 2019    | 

Cuba, le retour des années grises entre le manque de perspectives et la crise alimentaire

Fidel Castro est décédé il y a deux ans. Son frère Raúl a cédé le pouvoir il y a un peu plus de six mois. Le castrisme s’efface lentement. Le nouveau président de Cuba, Miguel Díaz-Canel, homme discret, peine à offrir des perspectives au pays et à séduire ses compatriotes. Les Cubains subissent de plein fouet, particulièrement à La Havane, une terrible crise alimentaire.

Lire la suite »


Enrique   |  Politique, Société   |  02 5th, 2019    |