A Cuba, les villages fantômes de la désindustrialisation

Au Conseil populaire Gregorio Arleé Mañalich, dans la province occidentale de Mayabeque de Cuba, on l’appelle la sucrerie, mais là-bas on ne parle même plus de la zafra, la récolte de la canne. Il y a douze ans, la sucrerie a cessé son activité. Après l’arrêt d’activité il y a eu le démantèlement. L’usine est partie peu à peu en morceaux jusqu’à ce qu’il ne reste plus que la seule carcasse d’acier.

Lire la suite »


Enrique   |  Politique, Économie   |  01 8th, 2018    | 

Faut-il faire l’éloge de Che Guevara ?

La maire de Paris, Anne Hidalgo, se félicite d’avoir fait organiser une exposition pour « rendre hommage » à Che Guevara. Depuis cette annonce, la polémique ne faiblit pas : fallait-il commémorer cette « figure de la révolution devenue une icône militante et romantique », comme le dit Hidalgo ?

Deux questions se posent ici. La première est relative à l’exposition : celle-ci fait-elle l’éloge du Che ou propose-t-elle une analyse nuancée du personnage controversé, à la fois « romantique » et autoritaire ? La seconde question est celle du jugement que l’on peut porter sur Che Guevara, dans la complexité d’une vie, en s’appuyant sur les faits, au-delà du mythe.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Histoire, Politique   |  01 3rd, 2018    | 

Castro, Ramonet et Yoani Sanchez

Je viens de découvrir ce texte écrit à La Havane par Yoani Sanchez le 23/11/17 sur son site “14ymedio”, intitulé «Hémiplégie éthique, le triste cas d’Ignacio Ramonet ». Je ne résiste pas à la tentation de le traduire :

Quand en 2006 fut publiée l’interview de Castro par Ramonet nombreux furent les citoyens qui ne manquèrent pas l’occasion de se moquer du titre.

« Pourquoi lirions-nous « Cent heures avec Fidel » alors que nous avons passé notre vie avec lui ?», entendait-on dans les rues, le journaliste quant à lui n’entendait rien.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique   |  01 2nd, 2018    | 

UN ENROCHEMENT APPELÉ MISSION VIE ET LE TOURISME DE MASSE À CUBA

Face aux manies éco-responsables et écologistes de nos sages gouvernants, le moyen le plus rapide et le moins douloureux d’anesthésier les sentiments qui s’opposent à la fraude officielle est l’amnésie programmée. Dans une des nuits de novembre de cette année 2017, M. et Mme Talia Gonzales et Wilmer Rodguez, ont écrit sur le terrain un long rapport sur le processus de liquidation prévue des villages côtiers de Cuba. Ceci dans le but très sain, à l’initiative de nos dirigeants, de sauver du désastre naissant qui attend ces villages avec la catastrophe environnementale en cours, appelée aseptiquement changement climatique.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique, Écologie   |  12 27th, 2017    | 

L’ANARCHIE DANS LA RÉVOLUTION CUBAINE…

DÉCLARATION DE L’ASSOCIATION SYNDICALISTE LIBERTAIRE. LA HAVANE 1960

1- CONTRE L’ETAT, SOUS TOUTES SES FORMES:

Les adhérents de l’Association Syndicaliste Libertaire, considèrent comme un devoir impérieux d’affirmer, dans cette étape de réalisations révolutionnaires de notre peuple, que nous sommes opposés, non seulement à certaines formes de l’Etat, mais à l’existence même de celui-ci comme organisme dirigeant de la société, et partant, à toutes politique qui tende à créer une hypertrophie étatique, à amplifier les pouvoirs de l’Etat, ou à lui donner un caractère totalitaire et dictatorial.

Lire la suite »


Enrique   |  Histoire, Politique   |  12 27th, 2017    | 

Qui est Miguel Diaz-Canel, le futur président, digne héritier des Castro ?

Il était pourtant décrit comme un homme capable de faire changer le régime. En réalité, le probable remplaçant de Raul Castro s’inscrit dans la lignée des castristes.

Présenté depuis 2013 comme le successeur probable de Raul Castro, lequel doit abandonner son titre de chef de l’Etat l’année prochaine, Miguel Diaz-Canel, 57 ans, avait jusqu’à présent la réputation – un tantinet surfaite – d’un homme de transition plutôt ouvert, susceptible de faire évoluer le régime. La vidéo, qui a filtré par l’entremise d’un groupe d’opposition, de son allocution devant le Parti communiste cubain (PCC) la semaine dernière, à La Havane, laisse au contraire entrevoir un profil de “taliban”, comme on surnomme les castristes les plus intransigeants.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique   |  12 24th, 2017    | 

Cuba : que vont changer les élections ?

Autour du 24 février, la nouvelle Assemblée nationale du Pouvoir populaire de Cuba élira le Conseil d’État, dont le nom du président reste inconnu à ce jour.

L’approche de l’année 2018, susceptible de changer l’ordre des choses à Cuba, suscite chez les Cubains un intérêt plus modéré qu’on pourrait le croire. Pourtant, à la fin du mois de février ou au début du mois de mars, le Conseil d’État et des ministres, soit la plus haute instance gouvernementale, ne sera plus présidé par un Castro.

Alors que les élections générales touchent à leur fin, les citoyens n’ont aucune certitude quant au nom du successeur de Fidel et de Raul, qui ont tour à tour été aux commandes de la révolution cubaine depuis cinquante-neuf ans.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique   |  12 24th, 2017    | 

Raul Castro cède la présidence en avril 2018

Le président cubain Raul Castro cèdera son poste en avril 2018, a annoncé l’Assemblée nationale après avoir reporté de deux mois l’élection de son successeur, qui tournera la page de six décennies de pouvoir des frères Castro sur l’île.

L’élection par l’Assemblée nationale du Conseil d’État, lui-même chargé d’élire le président, a été fixée au 19 avril, ont annoncé jeudi les médias officiels cubains en marge d’une session semestrielle de l’assemblée ouverte jeudi. Comme habituellement, les débats étaient fermés à la presse internationale.

«Lorsque l’Assemblée nationale aura été constituée (en avril), mon deuxième et dernier mandat à la tête de l’État et du gouvernement aura touché à sa fin, et Cuba aura un nouveau président», a déclaré Raul Castro en clôture de la session.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique   |  12 24th, 2017    | 

Venezuela, Le Venezuela selon les progressistes

S’il y a une chose qu’on puisse dire, c’est que nous avons tous été surpris par le résultat des élections au Venezuela (1), car en dépit de la situation catastrophique, le parti au pouvoir est parvenu à gagner. Ce qui est une performance. Dénouement surprenant voire incompréhensible pour beaucoup, tout à fait explicable pour d’autres. Résultat des courses, ceux de toujours raflent la mise et l’opposition ne récolte que cinqs Etats. Numériquement, c’est bien peu (comparé aux 18 restants). Le seul avantage que l’opposition en retire c’est d’avoir le contrôle d’un triplé stratégique, en raison de la position frontalière avec la Colombie ou des richesses pétrolières de l’entité fédérale. On pense aux États de Mérida, Táchira, et Zulia. Mise à part cela, d’un point de vue global, le parti au pouvoir, est plus fort que jamais. Ce qui confirme bien selon beaucoup de citoyens et de journalistes, alors qu’on en doutait, que la politique de Maduro est bonne. Ce résultat dément l’information donné dans les médias: tandis qu’on a parlé de répression et de crise sociale et humanitaire de grande envergure, on devrait comprendre que ce n’était que du pipeau, comme le suggère de nombreux sites. La boucle est bouclée… ou presque. Il est de bon augure de revenir sur les analyses suivantes qui se sont vues renforcées après les élections.
Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Analyse, Politique   |  12 6th, 2017    | 

La vie professionnelle des médecins cubains

Avec la traduction du texte ci-dessous, je poursuis la série d’articles consacrés à la réalité cubaine, loin des images pieuses véhiculées par les nostalgiques des régimes communistes qui, après l’écroulement de leur URSS tant aimée, et ne pouvant décemment faire l’apologie du régime psychiatrico-dictatorial nord-coréen ni du nouveau paradis pour milliardaires chinois, se raccrochent désespérément à cette île des Caraïbes et aux mensonges de ses dirigeants.
Après avoir vu ce qu’il en était précisément de la prétendue gratuité de l’enseignement à Cuba*, c’est la situation vécue par les médecins cubains qui est ici examinée.

Lire la suite »


Enrique   |  Actualité, Politique, Société   |  12 4th, 2017    |